taux composé

juin 2024

Découvrez la huitième merveille du monde : les intérêts composés

Les petits ruisseaux font les grandes rivières. Voilà un proverbe qui s’applique parfaitement au concept de l’épargne. Découvrez l’apport qu’un taux composé peut représenter au fil des années.

Deux choix s’offrent à vous pour votre épargne. Vous pouvez utiliser directement les intérêts obtenus ou ne pas y toucher afin qu’ils portent eux aussi leurs fruits. Cette seconde solution est ce que l’on appelle un taux composé, c’est-à-dire que vous bénéficiez d’intérêts sur les intérêts.

Si vous décidez de faire immédiatement usage des intérêts, vous profitez d’une somme d’argent supplémentaire. Vous passez cependant à côté de la possibilité d’une croissance rapide pour votre épargne. En conservant les intérêts obtenus, vous vous assurez de percevoir des intérêts encore plus importants à l’avenir. Cette approche donne des résultats un peu moins perceptibles au début, mais son effet commence à se faire sentir au fil du temps. Vous constaterez alors que votre épargne fructifie rapidement.

Albert Einstein a déclaré : « Les intérêts composés sont la huitième merveille du monde. » Regardez l’exemple qui suit pour mieux comprendre ses propos. Cette simulation se base sur une épargne de 25 000 € placée sur un compte épargne avec un taux de 3 %.

Tabel 1 Rente Op Rente FR

Attention : les tableaux repris dans cet article proposent une vue simplifiée et se basent sur un scénario dans lequel le taux d’intérêt reste inchangé durant toute la période de référence. En réalité, le montant finalement obtenu dépend notamment de certaines conditions spécifiques, comme le compte épargne pour lequel vous optez (par exemple : distinction entre le taux de base et la prime de fidélité, éventuelles fluctuations du taux d’intérêt du compte épargne), le moment où vous épargnez (par exemple : le moment de l’année où vous commencez à épargner ou le nombre d’années bissextiles comprises dans la période d’épargne) et la façon dont vous épargnez (à quel moment versez-vous des montants sur votre compte ?).
Les comptes épargne réglementés vous offrent un taux de base ainsi qu’une prime de fidélité. Le taux de base s’applique à compter du premier jour où vous effectuez votre versement et son rendement est alloué une fois par an. La prime de fidélité ne vous est octroyée qu’après 12 mois. Vous la recevrez donc le premier jour du premier trimestre qui suit cette échéance. Cela implique que les intérêts composés peuvent varier en fonction de la fréquence à laquelle le taux est recalculé et son rendement versé.

5 153 € : c’est la différence de rendement après 20 ans entre un compte épargne avec intérêts composés et un autre ne bénéficiant pas de cet effet. Après 30 ans, cet écart grimpe même à 13 182 €. Ces exemples illustrent la capacité du taux composé à vous garantir une croissance nettement plus rapide pour votre épargne.

Commencer plus tôt à épargner

Comme vous l’aurez constaté, le temps joue en faveur de l’épargnant. À long terme, les quelques pour cent de rendement font toute la différence. Plus vous commencez tôt, plus le résultat sera impressionnant. L’épargne est une parfaite illustration de la fable du lièvre (qui commence par se prélasser avant d’essayer d’atteindre son objectif sur un effort court et intense) et de la tortue (qui s’y attelle tout de suite). Explicitons à nouveau avec des chiffres.

Vérifions le bien-fondé de ce principe au moyen d’un exemple. Dans la comparaison ci-dessous, vous trouvez d’une part une épargne mensuelle de 200 € pendant 20 ans, et de l’autre une épargne de 400 € par mois pendant 10 ans, sur des comptes qui proposent le même taux (3 %). Dans les deux cas, vous mettrez 48 000 € de côté.

Tabel 2 Rente Op Rente FR

Même si le montant épargné est identique dans les deux situations, vous profitez d’un rendement bien plus élevé en effectuant des versements moins importants sur une période plus longue. La différence de rendement atteint un montant de pas moins de 9 289 € ! Le constat est clair : la constance et le temps influencent fortement le résultat final, grâce à l’effet des intérêts sur les intérêts.

Évidemment, en laissant ces deux scénarios se poursuivre, arrivera un moment où l’apport mensuel de 400 € donnera des intérêts supérieurs à ceux d’une épargne de 200 € par mois. Simplement, car le montant total épargné augmentera plus rapidement dans le premier cas. Dans le présent exemple, le moment charnière se situe après 30 ans de versements mensuels de 400 € (dans le même temps, l’autre option en sera à 40 années d’épargne à 200 € par mois).

Les plus grandes montagnes sont faites de petites pierres

Naturellement, tout le monde ne peut pas se permettre d’effectuer un seul versement soudain de 25 000 € sur un compte épargne. Ni même de mettre chaque mois 400, voire 200 € de côté. Cependant, même en procédant par petits montants, vous pouvez tirer profit de l’effet des intérêts composés. Vous en aurez la preuve ci-dessous. Dans le tableau suivant, nous partons du principe que vous épargnez durant 30 ans à un taux annuel de 3 %.

Tabel 3 Rente Op Rente FR

Comment calculer un taux composé?

Pour déterminer les intérêts obtenus sur les intérêts, il faut effectuer quelques calculs. Surtout si vous effectuez de petits versements périodiques. Vous devez en outre tenir compte du fait que les comptes épargne réglementés génèrent des intérêts de deux manières différentes. D’une part, vous bénéficierez de la prime de base, qui prend effet dès le premier jour de votre premier versement et vous est octroyée une fois par an. D’autre part, vous percevrez également une prime de fidélité après une période de 12 mois, qui vous sera versée à 4 reprises sur une année. Vous la recevez donc une première fois après un an, et ensuite chaque trimestre.

Vous ne maîtrisez pas suffisamment Excel ? Faites une simulation avec l’outil de Wikifin.

Quels comptes épargne de NIBC proposent un taux composé?

  1. Compte épargne : le Compte épargne NIBC est un compte épargne réglementé avec taux composé (taux de base et prime de fidélité). Le taux de base est versé une fois par an le 1er janvier tandis que la prime de fidélité est octroyée à quatre reprises sur l’année (le premier versement est effectué après 12 mois), toujours le premier jour du premier trimestre suivant l’obtention de votre prime de fidélité.

  2. Compte de fidélité : le Compte de fidélité NIBC est un compte épargne réglementé qui associe taux composé et prime de fidélité. Cela implique également que le taux de base est également versé une fois par an le 1er janvier. Une fois acquise, la prime de fidélité vous est octroyée le premier jour du premier trimestre suivant. Attention : la première fois, vous ne la percevrez qu’après un an.

  3. Compte Flex : le compte Flex est un compte épargne non réglementé associé à un taux d’intérêt. Le taux établi s’applique dès le premier versement sur votre compte. Vous percevez les intérêts le premier jour de chaque trimestre, ce qui vous permet de bénéficier plus rapidement de l’effet des intérêts sur les intérêts. Puisque ce compte épargne n’est pas réglementé, un précompte mobilier de 30 % est retenu sur les intérêts obtenus. Le taux d’intérêt net de ce compte prend la déduction de ce précompte en considération.

Dans le cas d’un compte à terme, vous ne touchez pas à votre épargne jusqu’à la date d’échéance et recevez en échange des intérêts qui vous sont versés mensuellement, annuellement ou à l’échéance. Ce type de compte ne vous permet donc pas de profiter automatiquement de l’effet des intérêts sur les intérêts. Vous pouvez évidemment placer le rendement obtenu sur un nouveau compte à terme, ou le faire fructifier sur un compte épargne qui y est associé.

Le taux composé en bref

  1. Le mécanisme des intérêts sur les intérêts déclenche un effet boule de neige.
  2. Même si vous procédez par petites sommes, vous constaterez que le jeu en vaut la chandelle.
  3. Plus vous commencez à épargner tôt, plus votre rendement à long terme sera élevé.

Avez-vous une question à nous poser ? Nous vous rappellerons au moment qui vous convient.

Prenez rendez-vous